Présentation du CHAR | Contact |Espace presse | Intranet

Psychiatrie adulte


La psychiatrie publique est organisée dans chaque département en secteurs géographiques. Trois secteurs de psychiatrie générale couvrent l’ensemble du département de la Guyane. Ils s’étendent du Nord au Sud.

  • Les secteurs 98G01 et 98G02 sont rattachés au Centre Hospitalier Andrée ROSEMON et vont de la frontière avec le Brésil à l’Est jusqu’à « trou poisson » entre Sinnamary et Iracoubo à l’Ouest.
  • Le secteur 98G03 est rattaché au Centre Hospitalier de Saint-Laurent du Maroni et va de « trou poisson » à l’Est jusqu’à la frontière avec le Surinam à l’Ouest.
  • Les deux secteurs rattachés à Cayenne sont organisés fonctionnellement en un seul service qui comporte des structures d’hospitalisation installées sur le site de la Madeleine et des structures extrahospitalières implantées en différents points du secteur.
     


La Psychiatrie adulte est composée de 2 types de structures :


Les structures d’hospitalisation à temps plein et à temps partiel
- Les structures d’hospitalisation à temps plein sont constituées des unités suivantes
- Le service comporte en outre sur le site de la Madeleine
- La permanence des soins

Les structures extrahospitalières
- Le Centre Intersectoriel de Soins Psychiatriques et Psychologiques Ambulatoires (CISPPA)
- Le Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA)
- La Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP)

Les structures d’hospitalisation à temps plein et à temps partiel


 

Les structures d’hospitalisation à temps plein sont constituées des unités suivantes


Unité WAPA : accueille les patients admis sous contrainte (Loi du 27 juin 1990).
Elle est placée sous la responsabilité du Dr Yveline ROBERT, psychiatre.
Mr Michel ROGER en est le Cadre de Santé.


Unité Comou : unité d’hospitalisation de court séjour recevant les patients du secteur 98G01 (Est).
Elle est placée sous la responsabilité du Dr Patrick OLLIVIER, psychiatre.
Mme Agnès SERVILLE en est le Cadre de Santé.
 


Unité Wassaï : unité d’hospitalisation de court séjour recevant les patients du secteur 98G02 (Ouest).
Elle est placée sous la responsabilité du Dr Carole FALADE, psychiatre. Mme Agnès SERVILLE en est le Cadre de Santé.
 


Unité Amourette-Moutouchi :  unité d’hospitalisation de moyen-long séjour psychiatrique.
Elle est placée sous la responsabilité du Dr Laurence AGOH, psychiatre. Mme Marie-France MEFFRE-PIERRE en est le Cadre de Santé
 


Unité Amarante : reçoit des patients présentant une pathologie liée à une consommation abusive de substances toxiques (drogues et alcool essentiellement).
Elle est placée sous la responsabilité du Dr Jean-Bernard CASTAING, médecin addictologue.
Mme Marie-Rose GOBER en est le Cadre de Santé.

 Le service comporte en outre sur le site de la Madeleine


Unité Wacapou : unité d’hospitalisation de jour de 10 places pour adultes. Elle est placée sous la responsabilité médicale du Dr Marie-Laure DJOSSOU, psychiatre.
Mme Marie-Rose GOBER en est le Cadre de Santé.


Elle fonctionne du lundi au vendredi de 8 à 15 heures.
Elle ferme une semaine en fin d’année et pendant le mois d’août.


Unité Simarouba : unité de thérapie institutionnelle avec des ergothérapeutes, un éducateur sportif.
Elle est placée sous la responsabilité médicale du Dr Michel DESVILLES, psychiatre.
Mme Marie-Rose GOBER en est le Cadre de Santé.
 


Elle fonctionne du lundi au vendredi de 8 à 15 heures.


Unité Parcouri : regroupe les secrétariats, les services administratifs et les consultations hospitalières psychiatriques, psychologiques et sociales.
 


Les consultations ont lieu du lundi au vendredi sur rendez-vous, de 8 à 18 heures.

La permanence des soins


Hors des heures ouvrables (8h30-18h30 du lundi au vendredi et de 8h30 à 13h30 le samedi matin) elle est assurée 365 jours par an, 24 heures/24 par la présence d’un praticien qui est d’astreinte.
Les urgences sont généralement prises en charge au service des urgences de l’établissement. 

Les structures extrahospitalières


Les missions d’un secteur de psychiatrie ne se limitent pas à l’hospitalisation des personnes malades elles comportent également des actions de prévention et des soins ambulatoires à apporter au plus près des lieux de vie des malades.
Un certain nombre de structures dites, de ce fait, « extrahospitalières » sont implantées sur le secteur géographique.
Elles font partie intégrantes du service.
 

Le Centre Intersectoriel de Soins Psychiatriques et Psychologiques Ambulatoires (CISPPA)


Il est installé depuis fin 2009 dans des locaux situés dans le bâtiment G de NOVAPARC 7
Il regroupe les deux Centres Médico-Psychologiques sectoriels (CMP)
Il existe deux CMP, un par secteur géographique.
Le CISPPA est placé sous la responsabilité médicale du Dr Marc ALDEBERT, psychiatre.
Madame Marie-Claude EGOUY en est le Cadre de Santé.

Le CISPPA fonctionne toute l’année du lundi au vendredi de 8 à 18 heures. Les consultations ont lieu sur rendez-vous.



Une équipe pluridisciplinaire (psychiatres, cadre de santé, infirmiers, psychologue, assistante sociale, secrétaire) accueille et dispense des soins aux patients demeurant sur le secteur de rattachement :

  • Au centre même,
  • A leur domicile,


Dans des établissements médico-sociaux (maison de retraite, Etablissements Hospitaliers pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD), foyer, maison d’Accueil Spécialisée (MAS), etc.).


Des consultations psychiatriques avancées sont effectuées périodiquement dans certains des Centres Délocalisés de Prévention et de Soins (CDPS) rattachés au CHAR :

  • Saint-Georges : une fois par mois
  • Sinnamary : une fois par mois
  • Kourou : deux fois par mois
  • Macouria-Montisinéry : une fois par mois
  • Camopi : une fois tous les trois mois

Le Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA)


Depuis la fin de l’année 2009, il s’est substitué à l’ancien Centre Spécialisé de Soins aux Toxicomanes (CSST) en élargissant le domaine d’intervention à toutes les addictions et non plus au drogues illégales.
Il est implanté en ville 76, rue Justin CATAYEE à Cayenne au même endroit que l’ancien CSST.
Il est placé sous la responsabilité médicale du Dr Richard MILLOT, médecin addictologue. Mr Guy-Albert CASTRIEN en est le Cadre de Santé.
Il dispose d’une équipe pluridisciplinaire (médecins addictologues, cadre de santé, infirmiers, psychologue, éducateurs, assistante sociale, secrétaire).
Il fonctionne du lundi au vendredi de 8 à 18 heures. Les consultations ont lieu sur rendez-vous. Une permanence d’accueil est organisée.
Il assure pour les personnes ayant une consommation à risque, un usage nocif ou présentant une dépendance à tout type de substance psycho-active (ou une addiction sans substance) :

  • un accueil,
  • une information,
  • une évaluation,
  • des soins,une orientation et un accompagnement dans un parcours de soins


Il travaille étroitement avec l’unité Amarante de sevrage hospitalier du service et d’autres partenaires associatifs tels la Communauté Thérapeutique de Roura ou institutionnels départementaux ou hors du département.
 

La Cellule d’Urgence Médico-Psychologique (CUMP)


Ce type de structure a été mis en place en Métropole en 1995 et en Guyane en 2002.
Elle est dotée d’un mi-temps de psychiatre, de psychologue et de secrétaire pour assurer de nombreuses missions :

  • dispenser à de nombreux personnels (pompiers, enseignants, personnels soignants, secouristes, etc.) des formations sur le traumatisme psychique et la prise en charge des traumatisés psychiques constituer et maintenir à jour une liste de volontaires formés qui peuvent être appelés en cas de catastrophe ou d’accidents collectifs.
  • donner des soins psychothérapeutiques plus ou moins brefs aux traumatisés
  • dépister les complications psychiques précoces ou tardives et orienter les personnes vers des thérapeutes.


Le psychiatre référent de la CUMP est le Dr Marc ALDEBERT. Il est désigné dans cette fonction par un arrêté préfectoral. Il est assisté du Dr Yveline ROBERT psychiatre et de Mme Marie-Sophie LACOMBE psychologue.
La CUMP bien que la majorité de ses volontaires travaillent dans les unités de pôle de psychiatrie de l’hôpital de Cayenne est une unité fonctionnelle du SAMU 973.
Elle doit être activée par une procédure préfectorale.
Elle n’a pas de locaux qui lui sont propres.
 

Centre Hospitalier Andrée ROSEMON - av des flamboyants BP 6006 97306 Cayenne - tel : 0594 39 50 50 - fax : 0594 37 85 83
Mentions légales | Plan du site | Liens | ©CH-CAYENNE 2004 - 2010 Tous droits réservés | déconnexion